Les Musiciennes

Virginie Pillot

Le parcours clavecinistique de Virginie Pillot est jalonné de rencontres exceptionnelles avec de grands maîtres qui l’accompagneront tout au long de son apprentissage et encore aujourd’hui dans sa vie professionnelle. Elle commence le clavecin à l’âge de sept ans au Conservatoire de Chalon sur Saône où elle fut élève de Jory Vinikour. Après avoir obtenu son C.F.E.M. de clavecin, elle se rend au C.N.R. de Lyon. Elle obtient son D.E.M. dans la classe de Marie-Christiane Pinget. Elle se familiarise avec la musique de chambre baroque et rencontre Esteban Gallegos qui sera son professeur de continuo (accompa­gnement baroque) au C.N.R. de Valence. Elle obtient alors un D.E.M. de continuo. Parallè­lement elle poursuit ses études clavecinisti­ques au C.N.R. de Strasbourg dans la classe d’Aline Zylberajch. Elle y suit alors un cycle de spécialisation en musique XVIIIème. . Elle travaille régulièrement aussi avec Patrick Ayrton dont elle suit toujours les conseils avisés.

Passionnée d’histoire de l’art, elle obtient une licence de musicologie à la Sorbonne. Elle participe activement aux travaux de recherche sur le compositeur chalonnais Joseph Touchemoulin aux côtés de Patrick Ayrton.

Depuis 2010 elle se produit régulièrement en Bourgogne dans diverses formation de musique de chambre. Elle fonde l’ensemble les Galants Caprices avec Catherine Thinon.

Enseignante par vocation, elle transmet sa passion de la musique et des arts aux enfants dès l’âge de 3 ans. Elle profite de la sensibilité spontanée des enfants pour les éveiller aux arts en milieu scolaire. Elle enseigne le clavecin et le piano à une quarantaine d’élèves dans sa propre école.

Catherine Thinon

Après une licence de musiclologie, un DEM de flûte traversière et de musique de chambre du CRR de St Etienne, elle se perfectionne au CRR de Lyon où elle découvrira le traverso.

Elle approfondira son apprentissage à Villeurbanne avec Serge Saitta, où elle obtiendra un DEM. Son amour pour la musique ancienne la conduira au CNSMD de Lyon pour y apprendre le cornet à bouquin.

Parallèlement à ces études, elle obtient son Diplôme d’Etat de professeur de flûte traversière et enseigne depuis plusieurs années dans deux conservatoires de la banlieue lyonnaise en tant que professeur d’enseignement artistique.

Elle joue dans l’ensemble La Concordia et dans diverse formation musicale baroque, elle a été sélectionnée en 2008, 2010 et 2012 comme traverso à l’orchestre Français des Jeunes Baroque et continue à pratiquer la flûte traversière moderne dans plusieurs formations amateurs et professionnelles.

Isabelle Lubrano-Lavadéra

Originaire de Bourgogne, Isabelle Lubrano-Lavadéra a commencé la musique avec le violoncelle à l’âge de 9 ans. C’est avec cet instrument qu’elle fait ses études musicales et obtient de nombreux diplômes. Très vite, elle fut sensible au contact des enfants et ce fut naturellement qu’elle se mit à enseigner cet instrument durant de nombreuses années dans les écoles de musique de sa région. Vers l’âge de 20 ans, elle s’oriente vers la musique baroque et commence à se former à la viole de gambe. Après plusieurs années d’études au conservatoire de Villeurbanne avec Christine Plubeau elle se perfectionne au conservatoire royal de Bruxelles (classe de Wieland Kuiken) et au CNSM de Lyon (classe de Marianne Muller). Durant ces années, elle propose de nombreux concerts de musique de chambre. En 2011, elle fonde l’ensemble La Ciaccona avec Emilie Volle, Stéphanie Rogelet et Laurent Arcile, ensemble basé sur Cluny. Depuis, l’ensemble a proposé plusieurs concerts et ne cesse d’évoluer. Aujourd’hui, il se produit en duo (voyage musical entre le XIVe et le XVIe siècles) et en quatuor (musique espagnole et italienne de la renaissance). Et début 2014, c’est la rencontre avec le duo Virginie Pillot et Emilie Volle dans lequel elle trouve sa place de continuiste, place qu’elle aime occuper tout particulièrement. Elle continue toujours son travail avec les enfants en intervenant avec sa viole dans les écoles du mâconnais.